Accueil > Nos publications

Nos publications

Nos rapports

  • Visites dans la zone d’attente de l’aéroport de Paris-Orly, observations et recommandations - juillet 2007 / janvier 2008

    Plusieurs associations habilitées et membres du collectif se sont rendus quotidiennement à Orly, dont l’Anafé, le Groupe Accueil et Solidarité (GAS), le Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP), la Cimade et l’Association d’accueil pour les médecins et personnels de santé réfugiés en France (APSR). Ce rapport est élaboré à partir de ces observations, mais aussi de celles recueillies lors des visites effectuées par la suite par le GAS et l’Anafé, entre avril 2007 et janvier 2008.

  • Guide théorique et pratique, la procédure en zone d’attente - mars 2008

  • Visites des associations dans les terminaux de l’aéroport de Roissy et en ZAPI 4 - décembre 2007 / janvier 2008

    Après avoir été alertées fin 2007 du maintien dans des conditions inhumaines d’environ 150 personnes dans les salles de maintien dans les aérogares de l’aéroport de Roissy, l’Anafé et plusieurs associations habilitées à visiter les zones d’attente ont décidé de se rendre de façon quasi-quotidienne dans les terminaux de l’aéroport...

  • Une France inaccessible, rapport de visites en aérogares - décembre 2007

    Dans le cadre de l’aide juridique apportée aux étrangers en difficulté dans la zone de Roissy, l’Anafé a procédé à une série d’observations portant sur la situation qui prévaut dans les aérogares de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. Un grand nombre d’irrégularités sont régulièrement constatées lors des contrôles des documents effectués dans les postes de police de l’aéroport. Ce rapport a été rédigé à partir des comptes-rendus de 28 visites réalisées en 2006 et 2007.

  • Observation associative dans la zone d’attente de Roissy - Bilan 2006

    La présence d’associations dans le lieu d’hébergement qu’est la ZAPI 3 n’est pas une garantie suffisante pour que les étrangers exercent pleinement leurs droits. Des procédures notifiées sans témoins, des droits auxquels l’étranger renonce de lui-même, des refoulements forcés sans témoins, parfois accompagnés de violences policières, sont autant d’éléments qui laissent le champ libre aux violations des droits des étrangers maintenus en zone d’attente.

pagination pages-1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-

Nos communiqués de presse

pagination pages-1-...-3-4-5-6-7-8-9-10-11-...-23-

Nos analyses

pagination pages-1-2-3-4-

Autres publications

pagination pages-1-2-3-